Location de fichier, achat de fichier, la différence

Express marketing direct - achat de fichierOn me demande souvent une solution pour “achat de fichier”, sans nécessairement connaître la différence entre achat de fichier et location. Explications.

 

 

Un principe général

Il faut d’abord savoir qu’un fichier ne se vend ni se loue comme on le ferait pour un bien de consommation tel qu’une voiture. En réalité, il s’agit plutôt d’une autorisation d’usage, comme pour une œuvre musicale par exemple. Les véritables termes sont donc :

  • Mise à disposition pour utilisation unique, traduit plus simplement par “location”.
  • Mise à disposition usage multiple pour “vente”.

C’est le propriétaire des données qui choisit quelles utilisations il souhaite accepter, et pas question de louer ou acheter un fichier, puis de le relouer ou revendre à votre tour.

On pourrait toutefois imaginer un contrat spécifique avec cession des droits, ou l’acquisition de l’entreprise détentrice des droits sur le fichier, mais nous sortirions du cas général.

 

Location de fichier, achat de fichier différences d’usages

Indépendamment de cette notion du transfert de propriété, intervient celle de l’usage puisque c’est elle qui constitue l’essentielle de la différence.

En effet, lorsque vous louez un fichier vous obtenez le droit de faire usage de celui-ci pour un nombre spécifique d’utilisations.

Concrètement, si vous louez par exemple un fichier pour un envoi de mailing offrant des vêtements, il n’est pas question de réutiliser celui-ci le mois suivant pour proposer des accessoires de mode. Il faut passer par une nouvelle location, ou avoir établi un contrat pour plusieurs utilisations.

En revanche, si vous achetez un fichier, vous l’utilisez autant de fois que voulu, pour autant d’offres que nécessaires. Il n’y a donc pas de contrainte sur ce point.

Enfin, la fourniture d’un fichier peut être assortie d’une limite de temps pour son utilisation.

 

Les données qui vous appartiennent

Location ou achat, vous pouvez être tranquille en ce qui concerne la pérennité de vos contacts commerciaux.

En effet, dès lors qu’un prospect interagit avec vous (demande de rappel, de devis, commande…) vous pouvez considérer que sa fiche vous appartient. Donc plus de compte à rendre à quiconque de ce point de vue, sous réserve évidemment du respect  de la règlementation sur les données personnelles.

 

 

Marketing direct - Express marketing directContact

abonnement blog Express marketing direct